Le coin lecture de lapiculteur.com

L’extration

par | 25 Sep 2021 | 0 commentaires

 

L’extraction

Le miel riche et parfumé de l’abeille noire est le résultat de longs mois de travail acharné. Et c’est grâce à notre procédé d’extraction à froid, plus précisément par simple pressage, que nous parvenons à préserver son goût intense et ses qualités nutritives.

En effet, si l’extraction du miel ne peut se faire qu’à froid pour éviter que la cire ne fonde et ne se mélange au miel, il est cependant courant que le miel soit chauffé au moment de la filtration, de la décantation, ou de la mise en pot. Plus liquide, le miel devient aisément manipulable, ce qui permet d’accélérer son traitement vers le produit final. À la suite de ce chauffage, le miel se conservera certes toujours liquide, mais aura perdu nombre de ces bienfaits. Le fait de chauffer un miel déclenchant un processus irréversible de dégradation qui s’accentuera au cours des mois qui suivent sa mise en pot…

Soyez-donc vigilants lors de vos achats !

Car même le cahier des charges AB (« Agriculture Biologique ») permet le chauffage du miel et l’appellation ‘obtenu par extraction à froid’ n’exclut pas les étapes de chauffage hors extraction….

Dans notre atelier, c’est un processus long et délicat qui s’opère : l’extraction à froid du miel, suivant un savoir-faire artisanal…

Les rayons un à un sont séparés de leur cadre en bois, à la main, et déversés dans une presse, qui va délicatement presser le rayon, séparant alors la cire du miel. Une fois le miel filtré, la cire collectée sera fondue, et servira à l’installations des amorces de cadres pour la saison prochaine – nous ne réutilisons jamais de rayon de cire usagée et préférons laisser aux abeilles le soin de créer une cire neuve et propre (mais ce point ci fera l’objet d’un autre post !).

Le miel une fois décanté est stocké en fûts inox, ces maturateurs qui vont permettre de séparer le miel de ses impuretés, naturellement, sans intervention mécanique. Puis le moment venu, viendra le temps de la mise en pots, mais c’est une autre histoire.

A bientôt !

Shares
  • Facebook
  • LinkedIn

Pin It on Pinterest

Share This