Notre charte pour la protection des abeilles noires

Programme de sauvegarde de la biodiversité en faveur de l’abeille noire.

Le présent programme a pour ambition de maintenir voir de tenter de réintroduire l’abeille noire issue de nos contrées.


Article 1 : Le constat.
Depuis bon nombre d’années, l’importation massive d’abeilles issues de souches non originaires de nos régions a permis le croisement non maitrisé avec les abeilles locales dites abeilles noires. Cela conduit à un appauvrissement des souches locales et à terme à leur disparition, ce qui est un appauvrissement de la biodiversité.


Article 2 : La vocation de ce programme.


Ce programme a pour objectif de préserver ou de réintroduire l’abeille noire dans nos régions. Les essaims sélectionnés seront distribués aux apiculteurs professionnels ou amateurs sous condition d’engagement dans le respect des abeilles en général et de l’abeille noire en particulier.


Article 3 : Les principes généraux du programme
Ce programme est composé de 4 volets :

  1. La collecte et sauvegarde
    Collecter les essaims sauvages issus d’essaimage sans discrimination de souche, ou en situation d’être détruit, afin de sauvegarder les abeilles en général.
  2. La sélection et définition de de la souche locale.
    Sélectionner et rassembler les essaims en fonction des lieux géographiques ayant les caractéristiques les plus proches de l’abeille noire afin de tenter d’obtenir une souche acceptable comme souche Abeille noire locale. Possibilité d’effectuer des croisements avec des souches d’abeilles noires reconnues en tant que telles et issues d’espace protégé.
    Les essaims ainsi obtenus feront l’objet d’un élevage afin de les multiplier.
  3. Dissémination des essaims sélectionnés.
    Le but du présent programme étant d’apporter une réponse afin de redynamiser la souche locale, la dissémination des essaims sélectionnés est un élément essentiel.
    L'apiculteur souhaitant s’invertir dans la préservation de la souche, en acquérant des essaims ou reines, devra s’engager dans une démarche cohérente avec le présent programme.
  4. Mise en place d'une conduite de rucher plus respectueuse des abeilles.
    Pratiquer et faire pratiquer une conduite des ruchers respectant le mode naturel de vie des abeilles. A savoir : Refuser la pratique du nourrissement spéculatif, s'interdire la transhumance, utiliser des ruches proche de l'habitat naturel de l'abeille.

Article 4 : Le financement
L’initiative de ce programme étant privé, il sera financé par des actions de mécénat auprès d’acteurs économiques privés ou publics, des collectivités locales ou des particuliers, sensibilisés par la protection des abeilles en général et de l’abeille noire en particulier. Ceci par le biais de parrainage de ruches concernées par le programme ainsi que par la vente de produit de la ruche.